EN NL
 

L’implacable propagation du Covid-19 en Inde...

30/04/2021

(Le gouvernement indien a apparemment interdit de donner des nouvelles de la situation de la pandémie dans le pays, sauf aux personnes autorisées par lui. Nos Sœurs ne sont donc pas en mesure d’écrire librement. Ce qui suit est un extrait d’une lettre qui est arrivée juste avant l’interdiction, envoyée par Sr Mary Joseph, la Provinciale de Ranchi.)

"Alors que je m’assieds pour écrire quelques lignes sur la deuxième vague de Covid-19 et son impact négatif sur les vies humaines en Inde, je suis distraite et affligée par la sirène des ambulances qui circulent sur la route pour emmener les patients de l’hôpital ou à l’hôpital, pour les faire admettre quelque part pour un traitement. La situation est très mauvaise et devient incontrôlable de jour en jour. Le nombre de cas d’infection ne cesse d’augmenter, les hôpitaux sont débordés, les lits ne sont pas disponibles, les médicaments nécessaires sont introuvables dans les magasins médicaux, l’approvisionnement en oxygène n’est pas suffisant... Les autorités font de leur mieux, mais ne parviennent pas à maîtriser la situation. Contrairement à la première vague de Covid-19, la seconde est mortelle et le taux de mortalité est très élevé. En lisant les nouvelles et en regardant à la télévision ce qui se passe dans le pays, nous ne cessons d’appeler le Seigneur pour implorer sa miséricorde et sa compassion pour le monde...

Les départs de nos deux Sœurs en deux jours, victimes du Covid, nous ont dévastées... Au milieu de la douleur, du chagrin, de l’incertitude, de l’anxiété et de la peur, ce que nous réalisons, c’est qu’il n’y a rien sur cette terre qui puisse nous soutenir... Dieu seul ! Dieu a un plan pour nous !

En ce moment, nous prenons appui sur les paroles du psalmiste : « Le Seigneur est proche du cœur brisé, il sauve l’esprit abattu » (Ps 34,19). Nous trouvons du réconfort dans le livre de l’Apocalypse (21, 4) : « Il essuiera toute larme de leurs yeux. »

Nous sommes reconnaissantes à nos Sœurs du monde entier d’être avec nous pendant cette période douloureuse de la vie de la Province. Nous nous souvenons de vous et vous remercions de votre soutien dans la prière par des appels téléphoniques, des messages et des paroles de consolation. Que le Seigneur vous bénisse, vous accorde une bonne santé et vous protège à l’ombre de ses ailes !"



Dernières nouvelles

Nouvelles de la semaine

Vœux perpétuels à Lubumbashi


Veuillez inscrire votre adresse e-mail pour être tenu au courant de nos activités :