EN NL
 

Communication à la Congrégation : CGE 2021 / N°3

11/08/2021

Comme vous l’avez appris par notre dernier communiqué, nous avons travaillé à "envisager et engendrer un monde ouvert" et à "construire des ponts vers une nouvelle histoire" (cf. Fratelli tutti / FT). A présent, nous sommes également très à l’aise dans le monde virtuel, utilisant des applications comme le Padlet (tableau virtuel sur lequel il est possible de partager le résultat des réflexions d’un groupe) et d’autres facilités du Zoom

Le 7 août a commencé par le partage des réflexions de la nuit, ce qui nous a donné une indication claire que l’Esprit du Seigneur est avec nous, nous guidant et nous animant. Il y avait des signes de conflits intérieurs et de forts sentiments d’espoir.

Alors que nous continuions à réfléchir et à écouter le message de FT, le sentiment commun était que le Saint Père nous appelle à une réponse radicale et, confiantes dans les conseils de l’Esprit Saint, nous nous sommes senties prêtes et disposées à relever le défi.

Une méditation de la pleine conscience et une réflexion sur le labyrinthe à la fin de la session nous ont stimulées et ont clarifié pour nous notre travail en tant que membres du CGE. Nous avons aussi des doutes et des craintes, mais en marchant ensemble, nous nous sentons fortifiées pour nous engager à construire des ponts vers une nouvelle histoire, alors que de nouveaux horizons s’ouvrent devant nous - une nouvelle histoire des SCJM !

Le jour suivant, le 8 août, l’accent a été mis sur le thème "le cœur ouvert au monde". Les réflexions de la nuit ont révélé que FT nous lance des défis difficiles. La journée a été organisée entre les sessions plénières et les travaux de groupe. A travers les interprétations de symboles choisis personnellement, nous avons commencé à voir se dessiner une direction vers le CG 2023. Il y a eu beaucoup de convergence et nous sentions que nous étions invitées à une conversion radicale, à une plus grande communion, à la solidarité dans notre monde blessé, au partage de nos ressources et à la construction d’un monde nouveau.

La prière d’ouverture du 9 août nous a mises immédiatement au centre de notre préoccupation : la médiation de la naissance de quelque chose de nouveau, un nouvel ordre mondial. L’image de la sage-femme a communiqué ce message de manière puissante. C’est dans cet état d’esprit que les membres du CGE ont poursuivi leur travail pour clarifier l’orientation du CG 2023. Un vote en ligne a permis de clarifier davantage la question. Aujourd’hui, le CGE a également passé un temps précieux à finaliser la procédure du Chapitre Général et d’autres documents connexes.

A la fin de la journée, Sœur Lucy Jacob a remercié Mme Ilaria Nuti, notre traductrice simultanée, qui allait nous quitter à la fin de la journée. Elle a été remerciée pour ses compétences exceptionnelles en matière de traduction et pour la qualité de sa présence virtuelle parmi nous. Elle a été remplacée par Mme Claudia pour le reste de la première phase du CGE. 

 Le 10 août, dernier jour de la première phase de notre CGE, nous avons été invitées à faire le point sur ce parcours de dix jours et à ressentir "ce qui nous a le plus touchées et comment nous sommes appelées à ce moment de notre parcours ", ainsi que nos lieux de résistance. Un partage très riche a suivi.

L’" icône de la miséricorde " a été la force majeure qui nous a toutes touchées et influencées, alors que nous entendions haut et fort l’invitation de Jésus : " Va, et toi aussi, fais de même ! ".

L’équipe chargée de rassembler les " perles " de toute l’expérience du CGE et de les présenter sous forme de message pour la Congrégation a présenté le texte qu’elle avait préparé. Il a été bien apprécié et a reçu l’approbation de toutes les participantes.

Bien sûr, vous entendrez parler de tout cela par vos représentantes à travers la transmission du CGE dans votre Province/Région respective.

Une évaluation en ligne et un mot de remerciement ont clôturé cette journée. Au nom du Gouvernement Général, Sr Deepthika Silva a remercié les facilitateurs et les traductrices. Les facilitateurs ont exprimé à leur tour leur satisfaction de travailler avec les SCJM, et ont remercié et félicité toutes les participantes pour leur simplicité, leur dévouement et leur participation sans réserve. 

Maintenant, il est temps de faire une pause ! Comme nous reprenons le CGE le 12 août, nous reviendrons avec plus de nouvelles ces prochains jours. D’ici là, nous restons unies et en contact ! 

-----------------------------------------------------------


Dernières nouvelles

Nouvelles de la semaine

Vœux perpétuels à Lubumbashi


Veuillez inscrire votre adresse e-mail pour être tenu au courant de nos activités :